Editorial

Fais appel aux hommes les plus valeureux !

« Si tu ne peux pas voler, cours ! Si tu ne
peux pas courir, marche ! Si tu ne peux pas marcher, rampe ! Mais, quoi qu’il
en soit, continue d’avancer

Les flatteries serviles du président du parlement de la CEDEAO

« On préfère trop souvent à
l’estime des flatteries inspirées par l’intérêt » (Sosthène de La
Rochefoucauld-Doudeauville)

Les élections législatives du 20
décembre 2018 sont un très mauvais souvenir pour les Togolais. Ce scrutin

Comment reconnaître un « homme simple » !

Sans
détour

« Si tu veux connaître quelqu’un, n’écoute pas
ce qu’il dit, mais regarde ce qu’il fait » (Dalaï Lama)

Au détour du premier congrès
statutaire de son parti UNIR, organisé il y a un an,

Togo : Vive les images ! Vive les réseaux sociaux !

            « Nous sommes dans un siècle de l’image. Pour le bien comme pour le mal,
nous subissons plus que jamais l’action de l’image » (Gaston Bachelard)

« Une image vaux dix mille mots », dit

Au nom de la CEDEAO !

S

« On n’a jamais le dernier mot avec les
personnes de mauvaise foi » (Jean Dutourd)

Le régime de Faure Gnassingbé n’a
de cesse d’invoquer la date indicative donnée par la Conférence des chefs
d’Etat et

Qui pour faire entendre raison à Faure Gnassingbé ?

Sans
détour

« Tout change continuellement. Vous devez
l’accepter et agir en conséquence » (Swami Prajñanpada)

Le Togo a définitivement perdu le
sens des valeurs qui fondent la République. Tout le monde le dit, les
observateurs les plus

Alpha Condé et la tentation d’un 3ème mandat

« Les dirigeants modernes ne peuvent se
permettre d’ignorer les vœux et aspirations de ceux qu’ils représentent »
(Ban Ki-Moon)

Engagé dans une médiation au Togo
aux fins de trouver une issue à la crise que

Combien vont-ils assassiner pour assouvir leur pouvoir ?

S

« Un dictateur n’est qu’une fiction. Son
pouvoir se dissémine en réalité entre de nombreux sous-dictateurs anonymes et
irresponsables dont la tyrannie et la corruption deviennent bientôt insupportables
» (Gustave Le Bon)

 Le décompte macabre

Faure Gnassingbé au pied du mur

« Par-delà les ethnies, les régions, les
religions et les partis politiques, nous partageons tous une même espérance,
celle de voir notre pays tourner résolument le dos à ses crises récurrentes…»
(Conférence des Evêques

Des génies de la manipulation constitutionnelle

 
« Le respect de la loi qu’on s’est prescrite est liberté » (Jean-Jacques Rousseau)
Dans les satrapies africaines, les violateurs invétérés des lois de la République sont ceux qui, curieusement, se passent pour