ActualitesSociété

Covid-19 au Togo : L’Eglise Méthodiste du Togo plaide en faveur de la vaccination pour tous

« Résilience, lutte contre la stigmatisation et la discrimination, vaccination pour tous ». Tel est l’appel lancé à l’endroit de la population par les responsables de l’Eglise Méthodiste du Togo (EMT). C’était à l’issue de leur session pastorale de l’année 2021, tenue les 14 et 15 mai derniers à Aného. Cette session  consacrée essentiellement à la crise sanitaire dans laquelle est plongé le monde depuis le début de l’année 2020, a permis aux surintendants généraux de district de l’EMT de mener des réflexions sur les mesures à adopter par le peuple de Dieu pour faire face à cette pandémie au Togo.

Pour les responsables de l’EMT, il faut reconnaitre que dans l’Eglise et dans la pensée biblique, notamment dans l’Ancien Testament, les épidémies ne surgissent jamais sous l’effet d’un hasard. Aussi indiquent-ils, des questions morales et éthiques complexes dans le développement de vaccins sont soulevées, plongeant encore plus les populations et les communautés dans la confusion quant à l’opportunité ou non de se faire administrer le vaccin.

Pour ces hommes de Dieu, ces différentes interprétations ne doivent pas distraire le peuple de Dieu face à la réalité de l’infection à Covid-19 et ses conséquences néfastes sur les modes de vies et les économies. « Nous devons donc nous constituer en communautés dynamiques, prêtes à affronter les nouveaux défis en ces temps de crise », exhortent-ils

Pour y parvenir, l’EMT appelle en premier lieu à la résilience. « Dans notre effort pour freiner et retarder la propagation du virus, nous vous exhortons à continuer d’observer et de pratiquer toutes les mesures barrières. L’observance de ces mesures doit par ailleurs pousser chacun et chacune d’entre nous à renforcer nos liens de famille et nos liens communautaires en nous rendant disponibles dans l’aide et le secours à apporter aux couches les plus vulnérables de nos communautés et particulièrement aux personnes âgées et/ou à mobilité réduite ou encore vivant avec un handicap », recommandent les premiers responsables.

Ils convient également tous les Togolais à toujours œuvrer pour le respect de la Dignité et de l’Intégrité des personnes malades ainsi que de leurs familles. « Car, c’est par nos paroles et nos comportements que nous pouvons maintenir l’espoir et les soins aux plus vulnérables, de redonner un sens à la vie tout en intégrant les aspects de la fragilité humaine ».

En ce qui concerne la réticence des populations à se faire vacciner, l’EMT estime que l’adaptation rapide et inattendue des communautés face aux mesures sanitaires est une occasion heureuse pour les Togolais de s’engager résolument dans toutes les opportunités qui se présentent dans la lutte contre cette pandémie. C’est pourquoi à la suite du Conseil Œcuménique des Eglises (COE), elle exhorte toutes les populations à « espérer contre toute espérance et à faire aux autres ce que vous voulez qu’ils fassent pour vous ». « Nous sommes résolument convaincus que dans le contexte de la COVID 19, la meilleure façon d’être solidaire, d’aimer le Dieu créateur et d’aimer son prochain est de nous faire vacciner, et de plaider en faveur de la vaccination pour tous au Togo », soulignent-ils.

L’EMT invite donc tous les Togolais à s’impliquer dans le processus de vaccination en cours afin que l’immunité collective soit atteinte. L’Eglise se dit également ouverte pour accompagner ce processus et prête à ouvrir ses portes les dimanches pour que les équipes de vaccination puissents passer vacciner les populations après le culte.

Rappelons que, pour donner l’exemple, le pasteur Godson Dogbéda Téyi Lawson-Kpavuvu, président de l’EMT et les siens se sont déjà fait vacciner contre la Covid-19 dans le cadre de la première phase de vaccination débutée au Togo le 11 mars 2021.

Joël D.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page