ActualitesSociété

Une association milite pour le rapatriement de la dépouille de Sylvanus Olympio

L’association « Si le cœur change le monde change » s’adresse aux populations togolaises. Elle appelle à la mobilisation de tous pour le rapatriement de la dépouille de Sylvanus Olympio, « afin que l’indépendance du Togo soit complète ».

Les responsables de l’association « Si le cœur change le monde change » étaient hier devant la presse pour se prononcer sur les maux qui minent le Togo. Cette sortie est consécutive aux révélations reçues lors d’intenses moments de prière. « Nous sommes des Togolais et tous les problèmes du Togo nous concernent. Nous travaillons pour le bien de ce pays, mais il n’y a aucun changement. C’est alors que nous sommes allés en présence de Dieu pour lui demander pourquoi la situation est ainsi », déclare l’évangéliste Dzogbéma Emmanuel, responsable de l’association.

Dans la réponse reçue de Dieu, les membres de l’association soutiennent avoir eu la révélation selon laquelle l’indépendance du Togo n’est pas totale parce que la dépouille de feu président Sylvanus Olympio n’est pas au Togo. « Dieu nous a demandé où se trouve la personne qui a proclamé l’indépendance du Togo. Cette personne étant assassinée et enterrée hors du territoire national, l’indépendance n’est pas totale », rapporte l’homme de Dieu.

Selon l’association, cette indépendance « confisquée » agirait également sur les femmes togolaises puisqu’elles ont pris une part active dans la lutte pour l’indépendance du Togo. Raison pour laquelle de nombreuses femmes perdent la vie en voulant en donner. « Sylvanus Olympio n’étant pas mort d’une mort naturelle, et étant donné qu’on a attribué son nom à l’hôpital de référence du pays, l’esprit de mort plane sur cet hôpital, d’où les nombreux décès », soutient l’évangéliste.

Dans la même logique, l’association fait le lien avec les difficultés que rencontrent les femmes qui occupent aujourd’hui des postes de responsabilité. A l’en croire, la bénédiction qui doit accompagner les femmes du pouvoir pour qu’elles puissent bien gouverner n’existe pas. « Elles ne peuvent pas faire grand-chose, malgré leur détermination parce qu’elles n’ont pas la bénédiction », assure le responsable de l’association.

La solution, c’est de retourner aux sources. « Il faut ramener au pays la dépouille de feu Sylvanus Olympio. C’est la première des actions de réconciliation. Nous sommes tous concernés et chacun doit apporter sa pierre. Si nous nous engageons, Dieu fera sa part », a-t-il dit.

G.A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page