ActualitesSociété

Du rififi à l’Agence Togolaise de Presse : Un ancien conseiller de Pascal Bodjona agressé

La gestion des compétences  au ministère de la Communication et des Medias questionne.  Après des licenciements enregistrés à l’EDITOGO société éditrice du quotidien national Togo presse, on apprend que l’ancien conseiller technique au ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Alex Koffi EDOH a été agressé  par le directeur dans les locaux de cette agence. Ayant soutenu sa thèse dans la foulée d’une affectation aux allures punitives à l’ATOP, l’ancien administrateur de  La Chaine du Futur (LCF) est réputé fidèle à son ancien patron Pascal Bodjona qui il ne tarit jamais d’éloges malgré sa traversée de désert.

Contacté par notre rédaction, l’intéressé confirme avoir subi une agression verbale de la part du directeur de l’ATOP mais se refuse à rentrer dans les détails. Il ressort des recoupements que l’incident est survenu suite au refus du  Directeur d’autoriser le confrère à  envoyer, comme tous les autres agents du service ses dossiers administratifs réclamés au cabinet. Celui-ci accuse Alex  EDOH d’absentéisme, ce qui n’a pas été du goût de ce dernier réputé pour sa discrétion. « Le Dr EDOH était à la rédaction l’avant-veille de l’incident. Il a même procédé à la correction de deux articles envoyés par nos correspondants de l’intérieur » nous a précisé une source. « Malgré ses anciennes fonctions, M. EDOH qui ne dispose d’ailleurs pas de bureau à l’agence  est régulier au service et se montre exemplaire en participant à la correction des articles » a renchéri notre interlocuteur. L’affaire serait remontée au cabinet du ministre Akoda Ayéwadan qui a  réussi à calmer les esprits.

Les tentatives de la rédaction pour joindre le Directeur sont restées infructueuses.

Nous y reviendrons.

M.A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page