ActualitesSociété

ARIE International veut être au chevet des orphelins et des personnes vulnérables

ARIE International, une association de jeunes togolais pour la protection de l’enfance, des femmes et des personnes vulnérables, veut être plus active et plus présente sur le terrain à travers des actions allant dans le sens de ses objectifs. Les responsables entendent mener plusieurs actions prochainement en faveur des couches vulnérables et plus particulièrement, des orphelins et des veuves.

« Assurer la protection, le développement social, culturel et éducatif des jeunes (enfants, femmes, personnes vulnérables, etc.) au Togo », c’est la mission que s’est assignée ARIE International. L’association a été mise sur les fonts baptismaux en 2019. Les deux (2) années qui ont suivi la création de l’association, les responsables se sont plus consacrés à son organisation interne. Ce, aux fins de bien s’organiser, bien définir les stratégies et construire une base solide.

Logo d’ARIE INTERNATIONAL

« C’est vrai, l’association ARIE International est créée depuis 2019 et nous avons été beaucoup plus discrets, durant les deux dernières années, afin de bien nous organiser avant de lancer nos actions. Nous ne voulons pas démarrer quelque chose et nous arrêter en chemin. La cause pour laquelle nous avons créé l’association est une noble e et nous voulons la mener à bout. Pour cela, il faut que nous nous organisions en conséquence », a confié Mabel Fati McGrory, présidente d’ARIE International.

Pour elle, en cette période où le monde entier est bouleversé par la crise sanitaire liée à la Covid-19, est le moment idéal pour démarrer les activités. « Vous convenez avec nous que cette pandémie liée à la Covid-19 a accentué, malheureusement, les violences, la discrimination et la stigmatisation dans le monde entier et plus particulièrement au Togo. Tout est devenu difficile et ceux qui sont les plus touchés par la pandémie sur tous les plans sont les personnes les plus vulnérables », a indiqué Clétus Djuadji, représentant de ARIE International au Togo. « Nous avons donc jugé bon de démarrer nos activités pour venir en aide à toutes ces personnes sans exception. Que ce soit les orphelins, les veuves, les jeunes, les femmes démunies, bref, toutes ces personnes qui sont victimes de l’exclusion sociale,  de la pauvreté et des abus de tous genres », a-t-il ajouté.

Très prochainement, les responsables d’ARIE International comptent aller sur le terrain, identifier personnes vulnérables et les besoins et mener des actions concrètes à leur endroit. Des actions qui se déclineront en plusieurs axes, notamment des séances de sensibilisation et de formation des jeunes ; des soutiens en vivres et non-vivres aux orphelins, aux veuves, etc.

ARIE International, une association de jeunes togolais destinée à la protection de l’enfance, des femmes et des personnes vulnérables, créée en 2019 au Togo. Son siège se trouve à Zossimé, dans la commune d’Agoè-Nyivé 5. Il faut préciser, qu’elle a également un siège aux Etats-Unis où vit la présidente depuis quelques années.

Joël D.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page