ActualitesLibertinage

L’un aurait-il plagié l’autre ?

A l’occasion de la fête du travail, le 1er mai, les dirigeants de par le monde ont adressé des messages à leurs compatriotes pour leur souhaiter une bonne fête. Le jeune doyen non plus n’a pas dérogé à la tradition. On le sait, faire la prospérité et le bonheur des Togolais est la préoccupation majeure de « Faurevi ». Chaque jour, il s’affaire à leur trouver de quoi mettre sous la dent. La nuit, semble-t-il, il ne dort plus le sommeil, pour le simple fait de penser que dans un coin très reculé du pays, certains ses compatriotes iraient au lit le ventre vide. Il creuse tellement les méninges, histoire de rendre ses compatriotes heureux qu’il ne fait que pousser des cheveux blancs. Malheureusement, ces derniers ne sont jamais reconnaissants de tous les efforts qu’il fait pour eux.

Pour le 1er mai, même si la grande majorité des Togolais ne trouvent pas à bouloter, le jeune doyen a tenu à leur souhaiter une bonne fête quand même. En tout cas par solidarité pour les travailleurs.

« Je souhaite une bonne fête du travail à tous nos concitoyens au #Togo, et partout dans le monde. En ce jour spécial, j’exprime à tous les travailleurs, grands artisans du développement et fervents bâtisseurs de notre cher pays, une reconnaissance méritée. J’encourage chacun et chacune de nos compatriotes qui, par leur labeur, apportent chaque jour leur pierre à la construction d’une nation prospère », a posté le jeune doyen sur sa page Facebook.

A des milliers de kilomètres du Togo, le nouveau Premier ministre nigérien Ouhoumoudou Mahamadou a eu la même marque d’attention à l’égard de ses compatriotes. Coïncidence pour coïncidence, le PM a posté le même message avec les mêmes phrases et expressions sur sa page Facebook. Seul le nom du pays a changé dans le texte. C’est assez invraisemblable que cela puisse se produire. Ou les deux personnalités ont recopié le même texte quelque part ou l’un a plagié l’autre.

Tout compte fait, il semble qu’il n’y a pas de quoi en faire un fromage. Le nouveau PM du Niger Ouhoumoudou Mahamadou, dit-on, était un ancien étudiant à l’Université de Lomé (UB). Ceci expliquerait cela.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page