ActualitesLibertinage

Silence, UNIR souffle ses 9 bougies !

Le parti présidentiel UNIR a célébré mercredi dernier son 9ème anniversaire. Occasion pour le Secrétaire exécutif de dresser un bilan pompeux et ultra satisfaisant de ce mouvement politique qui s’est approprié des vieilles méthodes abjectes et hideuses de l’ancien parti Etat et parti unique le RPT. De fait, l’UNIR et le RPT, il n’y a pas de différence. C’est du pareil au même. Les pratiques viles demeurent.

«Notre grand parti a remporté toutes les élections. Mais chaque scrutin n’est qu’un début, un nouveau départ de nouvelles actions à traduire dans les faits pour le bien-être de la population », a déclaré Aklesso Atcholi cité par le site très calé en désinformation, republicoftogo.com.

Comme bilan, le site rapporte que le parti dispose d’une confortable majorité à l’Assemblée « UNIRcolore » et de 1000 conseillers municipaux. « De la présidence aux communes le parti est à la manœuvre », écrit le « con-frère ». Comment peut-il en être autrement quand depuis 54 ans, le régime du père et du fils a pris en otage le pays et domine exagérément la vie politique, économique, financière, militaire, bref tous les domaines ?

Malgré le semblant de multipartisme concédé, on est toujours dans le parti Etat puisque la famille Gnassingbé a fait l’OPA sur le Togo. Et plus de 90% des Togolais aujourd’hui n’ont connu que cette famille au pouvoir.

Pendant 43 ans (1969-1912), l’ancien parti unique RPT a usé de tous les moyens pour ne pas perdre le pouvoir d’Etat. En usant de fraudes électorales, des tripatouillages constitutionnels, de la violence, la corruption, etc. UNIR qui a vu le jour le 14 avril 2012 a repris à son compte les mauvaises pratiques qui ont tristement illustré l’existence du RPT. Les fraudes électorales, la violence, le coup de force permanent, l’achat massif des consciences, restent l’ADN, la marque de fabrique d’UNIR comme ce fut le cas pour le RPT. Dans ces conditions, il n’est d’ailleurs pas étonnant que hier, le RPT ait « remporté » toutes les élections et aujourd’hui qu’on se réjouisse que UNIR également ait « remporté » toutes les élections. Il n’y a aucun mérite à cet exploit obtenu par la triche.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page