ActualitesSociété

Le combat du siècle !

Ça va chauffer ! Les Togolais devraient assister dans les jours à venir à un combat inédit. Il s’agit d’un choc des Titans entre deux hommes spirituels en mal de sensations. C’est le premier du genre dans le pays. A voir et à revoir ! L’homme de Dieu l’évangéliste Dodji Noumondi, promoteur du camp de prières « Jésus est la solution » et le prêtre vaudou Togbui Zéwouto dit « Mawu la Connaissance » se sont lancé le défi de livrer sur le ring un combat métaphysico-spirituel aux fins de mesurer leurs forces.

On ne sait pas si le classico qui ressemble à s’y méprendre au combat entre Jésus et Satan chanté par le groupe ivoirien Petit Yodé et Siro, même si les deux hommes évoquent le nom de Dieu, se tiendra sous le haut parrainage de son Excellence Faure Gnassingbé Essozimna Gnassingbé, mais les deux challengers semblent être très sérieux et déterminés chacun de son côté à relever le défi.

Avant même que le lieu et la date ne soient définis, le combat semble déjà commencer. C’est l’évangéliste Noumondi qui a donné le la. « Je vous envoie encore ce message. Si un prêtre vaudou ou un féticheur dénigre votre Dieu dans votre pays, dites-lui que Noumonvi l’invite à lui faire face sur un terrain. Qu’ils arrêtent d’attribuer le Saint-Esprit aux prêtres vaudou, aux Alpha. Qu’ils arrêtent cela pour qu’on s’affronte sur un terrain. Eux-mêmes peuvent choisir le terrain. On verra la religion dont le Dieu est le tout-puissant », a-t-il lancé.

La réponse de son adversaire ne s’est pas fait attendre. Il se dit prêt à relever le challenge. «Dites-lui que moi Togbui Zéwouto je suis prêt à l’affronter. Je peux même venir chez lui dans son camp de prière, peut-être que lui ne pourra pas venir chez moi dans mon couvent. Mais moi, je suis partant. Moi-même, je vais me déplacer et le rencontrer partout où il veut que le combat ait lieu. Il est temps qu’on prouve à ces pasteurs qu’ils ne sont que des menteurs, des tricheurs et des voleurs. J’accepte son défi. Qu’il me dise juste quand il sera disponible pour qu’on se rencontre », a répliqué le prêtre Vaudou.

Ne reste qu’à leur trouver des sponsors et inviter des médias pour couvrir l’évènement du siècle. Shut ! N’allez surtout pas dire que ce sont des plaisantins !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page