International

Les opposants de Talon aux bons soins de Faure Gnassingbé

L’ex ministre béninois Koutché arrêté en Espagne muni d’un passeport togolais

L’affaire fait grand bruit au Bénin. Komi Koutché, l’ancien ministre d’État chargé de l’Économie et des Programmes de dénationalisation dans le gouvernement de l’ancien Préident Boni Yayi, a été arrêté vendredi 14 décembre à Madrid en Espagne. Il était sous le coup d’un mandat d’arrêt international de la justice béninoise dans un dossier lié à sa gestion en qualité de patron du Fonds national de micro-crédit.

Seulement, certains sites d’informations et la presse béninoise révèlent qu’à son arrestation, l’intéressé était en possession d’un passeport diplomatique togolais. Ceci relance sans doute le traitement du régime de Faure Gnassingbé vis-à-vis des opposants au président béninois Patrice Talon.

Depuis quelque temps, la presse béninoise évoque le fait que le Togo soit devenu une base arrière pour les détracteurs du Président béninois Patrice Talon. Leur chef de file est sans aucun doute Reckya Madougou qui se trouve comme la porte d’entrée pour les opposants béninois. Elle, qui se retrouve au premier plan dans l’équipe de Faure Gnassingbé, n’hésite pas à tirer à boulet rouge sur le Président béninois, ce qui a déjà créé des incidents diplomatiques entre les deux pays.

On se demande comment cet opposant béninois a pu se procurer un passeport diplomatique togolais, quand on sait que sa délivrance suit une procédure spécifique et ne peut échapper aux hautes autorités du pays.

Cette information risque de ne pas arranger les relations bilatérales entre les deux pays déjà en froid.

Affaire à suivre. 

S.A

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page