Société

L’INSEED a célébré la Journée africaine de la statistique


L’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) a tenu le 13 novembre 2018, une rencontre avec les professionnels des médias. Il était question d’annoncer la Journée africaine de la statistique prévue pour le 18 novembre et communiquer autour des activités envisagées pour cette journée, ainsi que celles menées par l’INSEED.

« Des statistiques officielles de hautes qualités pour assurer la transparence, la bonne gouvernance et le développement inclusif ». C’est le thème de l’édition 2018 de la Journée africaine de la statistique. Dans la cadre de cette journée, l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) a associé les médias afin de réussir la sensibilisation de l’opinion publique africaine et togolaise sur l’importance des statistiques dans la gestion du développement d’un pays.

Au cours de la rencontre organisée à cet effet, le Directeur Général de l’INSEED, Koame Kouassi, a présenté l’Institut ainsi que ses activités. Dans son exposé, il a souligné que le système statistique national est un cadre administratif regroupant les fournisseurs, les producteurs et les utilisateurs de statistiques publiques ainsi que les organes de coordination des activités et les institutions nationales de formation de statisticiens et de démographes. « Les acteurs qui participent à l’élaboration des statistiques officielles sont ceux du système statistique national. Il s’agit du Conseil National de la Statistique (CNS), de l’INSEED, des services chargés des statistiques au niveau des départements ministériels et des organismes publics et parapublics des établissements de formation ou de recherche en statistique et/ou en démographie ainsi que de l’Association des Statisticiens et Démographes du Togo (ASTADEMO) », a-t-il souligné.

Dans les explications qui ont suivi son exposé, Koame Kouassi a insisté sur la place des statistiques dans les différents programmes de développement au Togo. « Les statistiques, a-t-il indiqué, occupent une place prépondérante dans le processus d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi-évaluation des différents programmes de développement dans notre pays. En témoigne l’implication de l’INSEED et des autres structures dans la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en septembre 2015 par le Togo et du Plan National de Développement 2018-2022 ainsi que de l’Agenda 2063 ».

Pour ce qui est des missions, l’institut conduit les études, enquêtes et recensements ; élabore, analyse et publie les comptes de la nation ainsi que les statistiques économiques et sociodémographiques à des fins d’analyse et de diffusion. L’INSEED publie régulièrement des bulletins et annuaires statistiques, coordonne la production, le traitement, la publication et la diffusion des statistiques officielles des autres institutions du système statistique national et assure l’archivage et la gestion des bases de données statistiques nationales. Il veille au respect des normes statistiques internationales et à l’harmonisation des données, étudie les visas pour les enquêtes statistiques publiques, assure la coordination du système statistique national et assiste techniquement tous les services.   

L’apothéose des manifestions de la Journée africaine des statistiques 2018 a eu lieu à Dapaong dans la région des Savanes.

Géraud A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page