Tuesday 10 December 2019
Politique

Palais de la présidence/ Faure Gnassingbé déroule le tapis rouge à un sulfureux pasteur nigérian

 

 

Dans un pays dit respecté, la Présidence de la République est un endroit presque sacralisé. N’y entre pas qui veut. Seulement au Togo, sous Faure Gnassingbé, le Palais de la Marina est devenu une basse-cour où n’importe quel quidam peut se permettre d’entrer et se faire recevoir en audience par le maître du céans.

Il y a quelques mois, c’est le très controversé Belinga Amougou, Pdg du groupe de presse Anecdote au Cameroun, propriétaire de la chaîne de télévision Vision 4, qui avait été reçu en grande pompe au palais de Lomé II. Débarqué à l’aéroport de Lomé en jet privé avec son bataclan, il a été reçu avec tous les honneurs comme l’aurait été un chef d’Etat. Le Camerounais s’est donné le luxe de faire des déclarations qui ont frisé la provocation à l’endroit des Togolais. Belinga Amougou et son hôte avaient annoncé des projets pompeux dont personne n’entend plus parler depuis qu’il a quitté Lomé.

On en est là quand sur les réseaux sociaux, un fameux prophète annonce qu’il a été reçu ce 15 novembre 2019 par Faure Gnassingbé. Il s’agit du Nigérian Joshua Iginla. « 1Timothée 2:2 nous exhorte à prier pour les rois et pour ceux qui sont élevés en dignité. J’ai effectué une visite de courtoisie au président du Togo, Faure Gnassingbé sur son invitation. Ma mission était strictement de prier pour la nation togolaise et de déclarer la vérité que Dieu m’a confiée pour son Excellence et le Togo. Ce n’est pas pour la mise en scène ou les gains politiques. Je dois admettre que l’humilité et l’amour du Président pour la vérité prophétique m’ont charmé. Le Togo est une grande nation et je vois la gloire sur ce pays. 2 Chroniques 20:20 dit : « Confiez-vous en l’Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis ; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez », a pondu Joshua Iginla sur sa page Facebook.

Après quelques recherches sur l’intéressé, il en ressort qu’il traîne une sulfureuse réputation. Récemment, Joshua Inginla, pasteur de Champions Royal Assembly a scandalisé les chrétiens en annonçant publiquement et sans remords qu’il a commis l’adultère, en précisant qu’il a eu un enfant hors mariage. Il a aussi annoncé son divorce d’avec son épouse Yemisi Iginla. Cette dernière a confirmé que son mari entretenait une liaison avec une prophétesse sud-africaine.

C’est à un tel personnage à la moralité douteuse, quelqu’un qui n’arrive pas à contrôler ses pulsions qu’on déroule le tapis rouge. Pauvre Togo. A son crédit, il avait prédit la chute de l’ancien président zimbabwéen Robert Mugabe.

Pour avoir la mainmise sur le pays et s’offrir son 4ème mandat, Faure Gnassingbé est obligé de faire venir des businessmans déguisés en homme de Dieu. On se demande également ce que sont devenus les pasteurs togolais qui priaient régulièrement pour le Prince à Lomé II.

S.A

 

Shalom